Histoire du Club

 

 

Un peu d'histoire sur le club et la commune.

 



LANDUDAL est une petite commune rurale. Son relief est très vallonné et les nombreux petits ruisseaux bien connus des pêcheurs avertis, serpentent parmi ses prairies verdoyantes avant de se jeter dans l’Odet qui la longe.La Commune  possède des sites historiques intéressants dont le plus marquant est la présence de deux églises au centre du bourg, distantes l’une de l’autre de 50 m. La commune peut revendiquer le titre de LANDUDAL-les-deux-églises.

L’église SAINT TUGDUAL, construite vers 1485; le transept et le chœur sont du style gothique de la Renaissance Bretonne : Le pignon ouest s’est effondré, la nef fut raccourcie de quelques mètres et le clocheton rebâti sans style.

De nombreuses statues de pierres et de bois représentant les Saints Utilitaires d’une époque sans médecin ni vétérinaire: Saint André en croix ( grandeur naturelle, très rare), des animaux divers, des têtes, des masques et l’authentique côte de baleine longue de 3 mètres apportée par notre célèbre navigateur de KERGUELEN.

L’église NOTRE DAME DE POPULO, du XVI ème siècle (1539) avec sa dentelle de pierres sculptées,ses vitraux flamboyants. Construite par le Sieur de Kistinig, Jehan de Quelen, à son retour d’un pèlerinage en terre Sainte où il fut délivré par miracle des mains des turcs.

Le CALVAIRE, possède à sa base six personnages taillés dans un seul bloc de granit, groupe qui rappelle le calvaire de TRONOEN.

LE MANOIR DE TREMAREC : avec sa tourelle gothique et ses fenêtresà meneaux, vit naître le 13 février 1734 l’amiral Yves Joseph DE KERGUELEN,qui s’y reposait entre deux campagnes australes. Le passage de l’ouragan  a balayé les majestueuses allées de hêtres et de chênes qui abritaient la chapelle seigneuriale de SAINT-YVES.La chapelle et le petit calvaire qui l’avoisine datent de 1605, rebâtis en 1858.

Les amoureux des vieilles pierres pourront admirer les villages de KERSAVIOU, KERVOUZIEN-VRAS, KERJOSSE terre natale du premier député de Quimper en 1791, Pierre BRIAND (sa tombe demeure dans l’enclos de l’église paroissiale).

Ce petit coin de Cornouaille dispose d’une belle palette de petits chemins creux, garennes sentiers, pour la plus grande joie des promeneurs et des vététistes qui pourront découvrir des paysages préservés.



Les Randos - VTT et Pédestres

 

 

 


 

 
 



Les premières Randos ( Articles Extrait du Télégramme)

 

305 cyclo-randonneurs et 503 vététistes ont participé à la randonnée du Steir 2002. La manifestation avait pris le nom des trois rivières quimpéroises, étant donné son nouveau tracé : la Steir-Odet-Jet. Un temps doux et un terrain presque sec ont facilité les choses : les vététistes avaient presqu'une heure d'avance sur leur horaire. La découverte des nouveaux parcours, notamment du côté du Stangala, a enchanté les participants.C'était la première manifestation cycliste " labellisée " de l'année 2002. Sous le signe " Vivavélo ", les organisateurs d'animations liées au cyclisme à Quimper vont signer, vendredi, une convention avec la ville. La municipalité tient à donner un éclat particulier aux rassemblements cyclistes qui auront lieu cette année, et dont le point d'orgue sera la semaine fédérale internationale du mois d'août prochain.50 bénévoles ont participé à l'encadrement de la manifestation de ce dimanche. " Ce sont des gens des CRC, avec leurs épouses et leurs enfants. Nous les retrouverons à l'occasion de la Semaine fédérale, aujourd'hui, ils se sont un peu fait la main pour le grand rendez-vous de l'été ", commentait le président Gilbert Hascoët.Une coupe pour Manon. - Lors du rassemblement d'arrivée, à Penvillers, les coupes ont été remises par les élus, Ludovic Jolivet, adjoint aux sports, et Benoît Lecomte, adjoint aux finances. Il s'agissait de récompenser les clubs participants. Le Télégramme avait offert deux trophées. Manon, 6 ans, a reçu la récompense de la plus jeune participante. Elle a fait 12 km, encadrée par ses parents.Sud-29 VTT en nombre. - Le club Sud-29 VTT a remporté le challenge du nombre, avec 17 participants. Suivi de près par Landudal, 12; Melgven, 12; Concarneau, 11 et Plogonnec, 11.227 vététistes sur les 40 km. - Les vététistes sont déjà en bonne condition. Ils étaient 227 à s'engager sur le parcours le plus long, les 40 km 163 ont fait la boucle de 30 km, 80 ont opté pour les 25 bornes, ils n'étaient que 11 à avoir pris les 10 km. " On leur avait spécialement construit une passerelle derrière le stade de Kermabeuzen ", raconte G. Hascoët. " Mais on va la laisser sur place, les gens du quartier la trouvent belle et utile ". Les lauréats de la rando VTT ont reçu leurs trophées et les félicitations des élus.



Au premier plan, Manon, la benjamine des participants. Vivavélo, le lancement. -

Vendredi, l'association des VTT se réunissait à la MPT. Au programme, les manifestations de l'année, dont le point d'orgue sera, bien sûr, dans la semaine fédérale internationale de cyclotourisme, la journée du 8 août. Elle verra le passage à Landudal, ce jour-là, de quelque 8.000 cyclos venant des quatre coins du monde. Ce n'est donc pas une mince affaire. Ceci expliquait la présence de représentants du comité d'organisation, Emile Guiffan et Bernard Laurent, de Quimper.Réunion pratique donc : répertorier les tracés sur la carte, les points de passage à sécuriser, lister les demandes d'autorisation de passage auprès des propriétaires, prévoir les chantiers d'entretien à réaliser sur les sentiers. Le travail ne manque pas, sans oublier les possibles animations à mettre en place dans le cadre du cahier des charges de cette journée tout à fait spécifique. On sait que les randonneurs se donneront rendez-vous pour un pique-nique géant à Trohanet, aux abords de l'étang et dans les prairies attenantes.Mais cela n'empêchera pas pour autant l'organisation des journées habituelles et donc la randonnée de VTT du 5 mai prochain et la journée pédestre du 8 septembre. Tout n'a pas été affiné vendredi, et il faudra remettre l'ouvrage sur le métier plus d'une fois : échanges d'informations, affiches, approvisionnements... En attendant, les bénévoles se sont partagé des maillots et des cuissards, histoire de se mettre en jambe d'ici là !

Copyright © Le Télégramme 18/02/2 002

Vers la semaine fédérale VTT Un bon noyau de bénévoles se réunissaient vendredi avec ceux de Quimper pour la préparation du grand jour.

Du 4 au 11 août prochain, Quimper sera le rendez-vous des cyclotouristes de tout l'Hexagone. Le Faou, Châteaulin, Laz, Pont-l'Abbé et Landudal, le jeudi 8 août, verront par les sentiers défiler les cyclorandonneurs. Circuits courts, circuits longs entre 20 et 90 km, ravitaillements tous les vingt kilomètres. C'est la course à l'hébergement depuis septembre dernier. Prévoyants et organisés, les touristes sportifs téléphonent, retiennent, relancent gîtes, chambres d'hôtes, hôtels, campings, accueil chez l'habitant. Tout est déjà ratissé dans un rayon très large autour de Quimper. Le 8 août, les sentiers de Landudal seront sur la sellette. Partant de Lestonan à sa frontière limitrophe, les randonneurs traverseront le pont romain récemment refait et, par Ti Ouron, les abords de Kermadoret, ils chemineront à travers la campagne dans nos chemins creux jusqu'à Trohanet où, à l'arrivée, aura lieu le méga pique-nique. Deux circuits ce jour-là : départ de Quimper (50 km), départ de Lestonan (30 km). La commune capitale du VTT en août La cinquantaine de participants au repérage des sentiers, dimanche matin, petite bruine et terrain gras garantis, le tout se termina autour du pot de l'amitié.Fermer cette fenêtre Une longue et minutieuse préparation Née il y a trois ans, d'une façon tout à fait informelle, l'association des vététistes s'est structurée et a pu, au fil de ces mois, tracer, améliorer, nettoyer, ouvrir divers circuits et ensuite animer plusieurs journées tant en cyclotourisme qu'en marche. C'est tout naturellement qu'elle sert de support cette année à cette organisation exceptionnelle, et itinérante, d'un coin à l'autre de France. Outre le côté sportif, cette équipe, jamais en veine de bonnes idées et d'initiatives, envisage de faire de cette journée sur Landudal une vitrine de ce que ce pays peut offrir de bon et de beau à nos hôtes de passage et les inciter à revenir : foire bio sur la place ? Visite guidée des églises ? Soirée culturelle ou fest-noz ? L'association souhaite recevoir les propositions de tous ceux qui pourraient apporter leur concours dans ces domaines. Ces animations restent encore à bâtir et il est temps de s'y mettre.



Dimanche matin, les responsables quimpérois, dont Bernard Laurent, vice-président du comité d'organisation de la semaine fédérale internationale de cyclotourisme (COSFIC), ainsi que Gilbert Hascoët ont rejoint, avec une cinquantaine d'autres passionnés, Alain Pennarun et J.-Jacques Guéguen pour le repérage des sentiers.

Le contact direct et sympathique, ils font du sport en s'amusant et en entraînant les jeunes dans leur sillage : l'association VTT affiche une belle santé avec sa bonne humeur. Les sentiers reprennent vie et cela se sait bien au-delà des limites communales.L'on vient de très loin pour marcher dans ces vieux chemins longuement remis en état depuis maintenant une douzaine d'années. On peut même dire aujourd'hui que la tempête désastreuse de 1987 fut à l'époque un élément déclencheur. Les vététistes ont repris le flambeau et donné une bonne raison d'exister à ces sentiers que l'on croyait destinés à disparaître.Dimanche, le président annonçait déjà la grande manifestation du 4 au 11 août, à Quimper et qui, l'an prochain, passera par Landudal. Une semaine des vététistes et des randonneurs de dimension nationale : on annonce déjà une participation de quelque 7.000 personnes et, depuis plus de deux mois, les locations à 50 km à la ronde sont prises d'assaut.L'exactitude des cartes à l'échelle des lieux est à revoir et tant d'autres choses. L'équipe de Landudal est déjà dans les starting-blocks et s'attend à devoir mettre les bouchées doubles, mais attention : on ne se prend pas la tête et yehed mat pour l'an prochain.

© 2015 Your Company. All Rights Reserved. Designed By JoomShaper